11/09/2007

Bière et chanson 3 - La Bière de Saison

La Bière de Saison  (par Jacques Bertrand) 1861

(air ; N’ayant du trône…)

Boire à longs traits une bière vermeille,
C’est le moyen de bannir les soucis,
Que l’on est bien à l’ombre d’une treille,
Buvant, chantant les refrains du pays,
Quand sur mon verre, une mousse blanchette,
En pétillant m’inspire une chanson
En vrais buveurs, détestant la piquette,  *

J’aime à chanter la bière de saison.  *     
  

Brassée en mars, cette bière limpide,
Nous rafraîchit pendant les jours d’été,
Un damoiseau par elle est intrépide,
Pour attaquer et vaincre la beauté,
Plus d’un amant, trompé par sa maîtresse,
Sait en buvant oublier le tendron,
Car mes amis, pour bannir la tristesse,  *

Non, rien ne vaut la bière de saison.  *  

J’ai de l’amour savouré les délices,
Plus d’une belle a captivé mon cœur,
Tous ces plaisirs sont hélas ! bien factices,
Et je les fuis pour me faire buveur,
Le dieu Bacchus à table nous convie,
Versez amis, remplissez mon flacon,
Buvons, buvons pour embellir la vie,    *

Non, rien ne vaut la bière de saison     *

Mes bons amis, pour imiter nos pères,
Faisons entendre au loin nos chants joyeux,
Comme eux, cherchons dans le fond de nos verres,
Le vrai moyen d’être toujours heureux,
Soutiens ma voix, bière quand je te chante,
Soutiens mon bras quand je tiens mon flacon,
Versez amis si la vie est charmante,    *

C’est en buvant la bière de saison      *  

* bis pour les 2 derniers vers

Les plus attentifs auront remarqués que l'air de la "Marche des Etudiants" convient également. 

 

23:18 Écrit par gode dans bière et chanson | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, chanson |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.