04/04/2005

recette ; boulets du pays d'Aubel

 Petite adaptation perso des boulets sauce lapin, en un rien plus riche peut-être :O))

Pour les boulets

1 kg de haché

2 oignons

2 échalotes

1 à 2 gousses d’ail selon le goût

La mie de 2 tranches de pain

2 jaunes d’œuf

sel, poivre, noix de muscade

 

Pour la sauce,

200 gr de lard fumé

3 oignons

8 pruneaux marinés dans du genièvre

2 cuillères à soupe de sirop de Liège

2 dl de bouillon (poule ou légumes)

thym, laurier, 1 clou de girofle, sel poivre 

1 bouteille de Hervoise ou de Fagnarde brune

éventuellement, un peu de farine pour lier

 

Emincer les oignons, les échalotes, et l’ail.

Emietter le pain.

Mélanger les ingrédients des boulets dans un saladier jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

Confectionner des boulets de 60-70 grammes environ.

Les mettre dans un plat allant au four et cuire 2x 30 minutes dans un four préchauffé à 140°

 

Pendant ce temps,

Emincer l’oignon, découenner le lard et le couper en lardons.

Faire suer les oignons dans un peu d’huile ou du beurre. Ils doivent devenir transparents.

Dans une poêle, fait brunir les lardons, jeter le surplus de graisse.

Ajouter les lardons aux oignons, le sirop de liège, le bouillon, les pruneaux marinés avec le liquide, le thym, le laurier et le clou de girofle, et une demi-bouteille de bière.

Laisser cuire à couvert une vingtaine de minutes à feu doux.

Après cela, ajouter le reste de bière, rectifier l’assaisonnement (sel, poivre), et saupoudrer d’un peu de farine si la sauce est trop liquide.

Poursuivre la cuisson quelques minutes et réserver.

Lorsque les boulets ont prêts, les ajouter à la sauce, et donner un petit coup de chaleur avant de servir.

 


23:14 Écrit par gode dans recettes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2005

Anniversaire

Pas le mien, même si la douloureuse échéance approche (nan, je rigole), mais celui de mon site principal, brassicolement-votre.org.
Cela fait maintenant 3 ans qu'il est en réseau et le petit se porte bien.
Partit de 802 bières (toutes belges, faut-il le préciser), il en est maintenant à 1265, provenant de 170 brasseries (certaines disparues ou reprises), et ce n'est pas fini.
34 brasseries et 6 musées vous ouvrent aussi leurs portes pour une visite virtuelle. Ca, c'était pour l'auto-promotion (il faut bien que quelqu'un s'en charge ;O)
Mais le plus important, ce sont les contacts que j'ai pu avoir et les rencontres que j'ai pu faire via ce site. La bière a un côté convivial, même si elle est virtuelle.
Là dessus, on va aller s'en boire une bien réelle.
N'oubliez pas, toujours préférer la qualité à la quantité.

12:39 Écrit par gode | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |