27/08/2004

Le Gauguin

Ce n’est pas la meilleure adresse pour boire un verre à Bruxelles. C’est bruyant, encombré, impossible de se garer à proximité. Pourtant, un “je ne sais quoi” nous y ramène. L’endroit, il est vrai, a vu défiler des générations de guindailleurs. Et régulièrement, il en est, pourtant devenus “bourgeois” qui reviennent sur les lieux de leurs exploits bibitifs (et parfois autres...), se mêler à la génération actuelle. On a tous laissé quelque chose au Gauguin, un part de jeunesse, d’amitié et de fraternité que l’on tente de retrouver au détour d’une table. Avant c’était mieux.

 

Le Gauguin

Si vous ne connaissez pas déjà l’adresse, ce n’est pas la peine.


10:44 Écrit par gode dans bonnes adresses | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Lors d'une fin de St V... ... celle qui est devenue la mère de ma fille a laissé bcp d'elle même sur le mur extérieur du Gauguin... Je me demande si ce souvenir la gène encore autant aujourd'hui... :-)

Écrit par : M | 02/09/2004

ah tiens.. elle aussi.. moi, ca va..

Écrit par : Alyzarine | 02/09/2004

bah Il n'y a pas de honte à avoir.
Que celui qui n'a jamais connu un moment "de faiblesse" paye la première bière.
Mais si les murs pouvaient parler...

Écrit par : g | 02/09/2004

les mur du gauguin en effet c'est tte une histoire d'amour entre ns et ces murs! qui se souvient de l'entièreté de ses soirées la bas? dites le moi!!!

Écrit par : p | 29/06/2005

Les commentaires sont fermés.