13/08/2004

Recette ; rillettes de lapin

Essayer, c'est adopter. Mes convives m'ont souvent dis que c'étaient les meilleures rillettes qu'ils avaient goûtés. Par politesse,....ou pas?

La recette est simple. La seule difficulté est de désosser le lapin, mais c'est primordial.

 

Pour une quantité de viande de lapin (sans os), prévoir environ la même quantité de lard (il peut y en avoir un peu plus s'il est maigre). Moitié lard frais, moitié lard fumé.

Faire prendre couleur au lapin dans une cocotte. Lorsqu'il est bien coloré, ajouter un oignon émincé, le lard et ajouter de la Chimay capsule bleue. Couvrir et laisser cuire à feu très doux. Vérifier de temps en temps si la viande n'est pas trop sèche. Dans ce cas, ajouter de petites quantités de bière. C'est prêt lorsque toutes les viandes s'écrasent à la fourchette (il ne dois plus rester de morceaux). Rectifier l'assaisonnement, et mettre dans un plat (si c'est destiné à être conservé, couvrir de saindoux).

Laissez reposer 24 heures.

Servir avec des toasts, confiture d’oignon, cornichons, etc…





01:12 Écrit par gode dans recettes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Nan nan !!! C'était pas par politesse !
:o)

Écrit par : Manu | 20/09/2004

rillette de lapin c'est quoi le chimay capsule bleu,?

Écrit par : MARIA | 03/06/2006

Les commentaires sont fermés.